Vidéo

Universités et grandes écoles sur Youtube : êtes-vous dans le top 10 ?

On ne va pas se mentir : sur YouTube, les établissements d’enseignement supérieur français sont loin de flirter avec les cîmes. Il faut dire que face aux mastodontes Cyprien, Squeezie ou Norman, qui comptent chacun plus de 11 millions d’abonnés, il est bien difficile de tenir la concurrence. Il est peut-être temps de songer à poster des vidéos dédiées à vos toilettes (3 millions de vues). Ou à votre chien (5 millions) ? Toujours est-il que du côté de l’enseignement supérieur, les abonnés se comptent plutôt en dizaines de milliers, pour les établissements du top 10.

+ 59% d’abonnés pour l’Inserm

En trois ans (l’édition 2016 et 2017 sont par ici), nous observons des évolutions douces : pas d’arrivée en fanfare d’un établissement, qui écraserait tout sur son passage. Le Top se maintient, avec Les Gobelins qui truste le haut du tableau en termes d’abonnés (152000, quand le deuxième, l’Inserm, culmine à 42000). Si la pluralité des établissements représentés est à souligner dans ces classements – on trouve tant des écoles de commerce que des universités ou des écoles d’ingénieurs, il est intéressant de noter, cette année, une montée en puissance de deux institutions de recherche : l’Inserm et le Cnes.

Le centre national d’études spatiale joue sur plusieurs tableaux : hausse du nombre d’abonnés, hausse du nombre de vues… Il faut dire que l’établissement a bénéficié d’une actualité particulièrement avantageuse en 2018, avec, entre autres, l’atterrissage sur Mars de la sonde Insight. Atterrissage pour lequel le Cnes a organisé un live sur YouTube en partenariat avec l’agence La Netscouade.

Du côté de l’Inserm, là aussi, les bons chiffres résultent d’une politique volontariste : à l’automne, l’institut a lancé ses vidéos “Canal Detox”, qui vise à “valoriser la parole scientifique”. Le clip de lancement – où il est question de bave d’escargot et de perte de cheveux – a été vu plus de 11000 fois.

YouTube, un réseau social comme un autre

Il est intéressant – et rassurant… – de constater que les stratégies mises en place des établissements portent leurs fruits. L’Inserm et le Cnes en sont les parfaits exemples. Pour le dire autrement, rien ne sert d’aller sur YouTube si vous ne voulez pas vous emparer des codes de la plateforme. Beaucoup trop d’institutions considèrent encore Youtube comme un simple hébergeur de vidéos. Or, c’est en réalité un réseau social à part entière, où l’engagement des internautes, l’interaction – et parfois l’amour du LOL – restent les ingrédients incontournables. Quand on sait que la moitié des internautes – américains – vont sur YouTube pour “découvrir de nouvelles choses”, on ne peut s’empêcher de penser que les établissements du sup’ ont une vraie carte à jouer. A condition de peaufiner le contenu proposé.

NB :  Pour réaliser nos classements, nous prenons en compte, chaque année, les chaines dont l'url se composait de "youtube.com/user/". Les urls youtube.com/channel/ . Si cette méthodologie permet de ne prendre en compte que les institutions, elle a l’inconvénient d’exclure toutes les chaînes créées par ces institutions. Le CNRS en est le parfait exemple : l’institut ne compte que 3000 abonnés sur sa propre chaîne. En revanche, sa chaîne Zeste de science, dédiée à la vulgarisation scientifique, en compte 18 240. Ce qui la classe dans notre top 10. Cette stratégie, qui consiste à faire exister de façon autonome la "marque" Zeste de science, questionne notre méthodologie, qui devra certainement évoluer dès l'édition 2020.. 

Retrouvez les Classements par catégories :

// Top 10 Vues

Avec ses courts métrages dignes des plus grands studios d’animation, les Gobelins part avec une sacrée longueur d’avance dans la course aux vues. L’école dispose de nombreux relais – réseaux sociaux en tête – qui diffusent ses créations et ramènent facilement du trafic. Les vidéos postées peuvent atteindre les 2 millions de vues.

Chaines Youtube ESR cumulant le plus de vues

// Top 10 abonnés

L’université de Nantes n’est pas peu fière de ses 30000 abonnés : elle en a fait une actualité sur son site. Il faut dire que l’établissement a connu une progression plus qu’honorable en une année. Mais la palme de l’évolution revient à l’Inserm, qui atteint les 42000 abonnés, soit un bond de 60 % depuis 2017. A noter que l’institut a décidé d’héberger ses vidéos “Canal Detox” sur sa chaîne YouTube, en créant simplement une playlist dédiée. Le CNRS, qui compte 3700 abonnés – et qui est donc absent du top 10 – a décidé pour sa part de créer une chaîne spécifique pour héberger ses vidéos de vulgarisation, “Zeste de Science”. Ladite chaîne cumule 18240 abonnés (ce qui la classerait 7e de notre top 10 abonnés…).

De façon plus générale, les abonnés sont une denrée précieuse pour les chaînes : ils constituent un public fidèle, qui reçoit des notifications à chaque nouvelle vidéo et qui est donc plus captif. Mais un abonné se mérite : la chaîne doit tenir ses promesses. Poster régulièrement en est une.
Chaines Youtube ESR avec le plus d'abonnés

// Top 10 nombre de vidéos

En tête des établissements d’enseignement supérieur qui produisent le plus de vidéos pour leur chaine Youtube, figurent trois écoles de commerce. En une année, Audencia a publié l’équivalent d’une vidéo par jour.  Pour tenir ce rythme, il faut évidemment décider d’investir des moyens… et sans doute aussi de miser sur des formats courts.  Mais les vidéos courtes ne sont pas nécessairement celles qui génèrent le plus de retombées. YouTube est une savante alchimie…

Chaines Youtube ESR comptant le plus de vidéos

// Top 10 engagement

A partir du nombre de « j’aime », « je n’aime pas » et des commentaires postés sous les vidéos, nous avons mesuré un taux d’engagement. Seul Les Gobelins, avec ses courts-métrages animés, passe la barre des 2% mais le taux moyen progresse globalement depuis l’an dernier. Est-ce le signe que les chaines prêtent davantage attention à la qualité de ce qu’elles produisent ?

Chaines Youtube ESR au plus fort taux d'engagement

// Top 10 Vidéos

Dans ce top 10, aucune vidéo postée en 2018 n’apparaît. Les établissements qui arrivent en tête capitalisent donc sur des gros succès, qui continuent de bien tourner, année après année. La palme de la vidéo la plus datée revient à l’université Lumière Lyon 2, qui apparaît dans le classement grâce à un reportage réalisé en 2011 et consacré à son exposition d’art contemporain Copie-Right.

Vidéos Youtube les plus vues parmi les chaines ESR

Mais nous tenons à votre disposition la place de votre établissement. Si vous souhaitez la connaitre : laissez un commentaire ci-dessous ou envoyez-nous un message.

Le contenu de cette note est placé sous licence Creative Commons – Attribution + Pas d’Utilisation Commerciale (BY NC)

// Vous aimez ? Vous pouvez partager :

1 comment Add New Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *