Enseignement sup : LinkedIn change de stratégie.

Certains d’entre vous ont reçu ce mail de Linkedin. Il suscite quelques questions auxquelles je vais tenter de répondre. N’hésitez pas à compléter/corriger/poser des questions en commentaires. Nous mettrons à jour la note au fur et à mesure.

FireShot Capture 265 - Manuel, nous mettons à jour certaines fo_ - https___mail.google.com_mail_u_0_

« C’est pour cela que nous avons lancé une application qui leur est destinée. »

  • Quelle est cette application dont il est question ?

Linkedin a publié une page destinée à présenter cette nouvelle application (et voici la version destinée aux professionnels de l’enseignement supérieur). Elle est pour le moment disponible aux USA. Notez que la page française elle n’a pas encore changé.

Pour accompagner ces changements, un compte twitter dédié a été lancé : linkedin students.

« À compter du 16 mai 2016, nous désactiverons d’autres fonctionnalités afin de nous concentrer sur cet objectif. Il s’agit notamment de la page Enseignement supérieur, des pages de sélection, de l’explorateur de champ d’études, de la recherche d’écoles et du classement des écoles. »

  • Qu’est-ce qui disparait ?

La rubrique éducation du menu principal.  Et ses sous-rubriques. Toutes. Il sera toujours possible de chercher « un ancien élève » via le moteur de recherche ou via les pages « /edu »

Les pages « /edu » ne disparaissent pas (en tout cas « pas pour le moment » car il semble qu’une fusion des pages /edu avec les pages entreprises soit prévue dans quelques mois).

menu education

  • Que signifie ces changements ?  Qu’est-ce que cela change pour universités et écoles ?

Linkedin continue sa stratégie de déploiements d’applications. Il passe son site à la découpe. Nous avions déjà une liste impressionnante d’applications mobiles : Job Search, Pulse, Groupes , LinkedIn SlideShare, Lynda.com, Lookup,  Recruiter, Sales Navigator, Elevate. C’est une stratégie centrée sur les usages et qui segmente clairement les différentes cibles du réseau social.

Mais ce changement de support ressemble aussi à un changement de stratégie pour Linkedin.  D’une aide à l’orientation (au « choix d’une école ») on passe à  » helping students conquer their job search ».

Les établissements d’enseignement supérieur sont donc toujours confrontés à la même problématique sur Linkedin : être jugés sur leur efficience à accompagner leurs étudiants sur le marché de l’emploi. En revanche ce virage nous fait comprendre que si les étudiants sont toujours une priorité pour le réseau social ce n’est pas le cas des établissements. Ils auront moins de visibilité, ils ne seront plus classés, et les outils d’aide à l’orientation vont disparaitre (le compteur « intéret pour y étudier » aussi, vraisemblablement).

« the brand new app helps you discover jobs that are a best fit for graduates with your major, companies that tend to hire from your school and the careers paths of recent alumni with similar degrees »

Changer de stratégie ? D’un coup disparaissent les questions que se posaient certains établissements sur la capacité de Linkedin à devenir un outil de recrutement et de visibilité pour leur prospects en formation initiale. Indirectement ce sera toujours le cas mais ce revirement de Linkedin rend le sujet beaucoup moins prégnant. La problématique alumni elle est toujours là, la partie insertion professionnelle aussi. Autant de sujets sur lesquels Linkedin reste incontournable même si ces revirements rapides peuvent être déstabilisants.

En savoir plus :

6 Commentaires

  1. Ouf ! Les pages Education sont conservées… pour le moment… Merci Manuel pour ton éclairage !
    J’espère que contrairement à ce qu’il s’est passé sur les groupes, ils conserveront également l’envoi des stats hebdomadaires…
    Quand à la question de la future fusion des pages Edu et Entreprises, je me demande bien comment effectuer sur un même espace la promotion à destination des prospects étudiants et FC et le marketing RH…

  2. J’ai vu un message ce matin sur LinkedIn indiquant que les pages Education disparaitront le 16 mai prochain. En essayant de décrypter la traduction approximative de l’assistance, il semblerait que le contenu de ces pages soit amené à disparaitre, il n’est pas question de fusion ni même de sauvegarde. Dommage effectivement parce que les pages Edu et Entreprises n’ont pas les mêmes fonctions.

    • Bonjour Karin,

      a priori c’est l’espace Enseignement supérieur du site qui disparait. Pas les pages education (pour le moment) comme je l’explique dans la note ci-dessus. J’ai eu un échange avec Linkedin à ce sujet. Ils sont censés revenir vers moi avec des précisions dans les prochains jours.

  3. Comme je l’avais indiqué dans mon billet mardi matin (en anglais: http://collegewebeditor.com/blog/index.php/archives/2016/04/19/say-goodbye-to-linkedin-highered-rankings-dont-get-attached-to-your-university-page/), un employé de LinkedIn m’a confirmé lundi soir que les pages entreprises et universités seront fusionnées. Il n’a en revanche pas voulu commenter ce qui est prévu pour les données ou la date de la fusion – ce que je lui avais cependant demandé.

    Il faut savoir que LinkedIn va présenter ses resultats trimestriels la semaine prochaine, ce qui explique pourquoi la communication est plus sous controle en ce moment.

    • Merci Karine pour ces précisions et pour votre billet très intéressant.
      La fusion des 2 types de pages n’est pas une mauvaise nouvelle en soi (plus de simplicité ? ). Reste à savoir quelles fonctionnalités seront conservées. Même si il est peu probable que les data alumni disparaissent (c’est le coeur de la recommandation que Linkedin exploite) l’interface alumni est aujourd’hui plebiscité par les universités et les écoles et son effacement signifierait sans doute que le désamour des établissements .

  4. Je me demande si LinkedIn ne pourrait pas essayer de « monétiser » la segmentation alumni aux établissements – suivant ainsi dans les pas de Facebook. Cependant, je n’ai pas d’info pour corroborer cette hypothèse.

Laisser un commentaire

Les champs requis sont marqués avec *.